Développement de son netlinking externe

Comment développer son netlinking externe ?

Le netlinking externe consiste à créer des liens vers votre site à partir d’autres sites. Ce type de liens se révèle très utile pour améliorer votre visibilité en ligne et votre trafic afin que votre site devienne un site d’autorité.

La stratégie de netlinking externe

Le netlinking est l’un des leviers les plus importants du SEO. Il s’agit de placer des liens vers votre site sur d’autres sites Internet, afin d’améliorer votre positionnement dans le moteur de recherche Google. Ces liens entrants ou backlinks vous aident à gagner en popularité. Comment concevoir une stratégie gagnante de développement de votre netlinking ? Est-ce que la valeur de chaque lien est identique ? Comment obtenir le meilleur backlink pour mon site Web ?

Obtenir des liens depuis des sites dans votre thématique

Les moteurs de recherche accordent une importance toute particulière aux liens placés sur des sites sémantiquement proches du vôtre. Ainsi, si vous avez un site consacré à la mode, il sera plus pertinent de placer un lien sur des sites consacrés aux chaussures que sur des sites dédiés à la finance.

Obtenir des liens depuis des sites puissants

De plus, il est important de privilégier les sites qui ont un bon référencement. En effet, les liens placés sur des sites bien positionnés auront plus d’impact sur votre propre référencement naturel. Ainsi, n’hésitez pas à vous analyser la puissance relative de chaque site à l’aide d’outils SEO pour faire les meilleurs choix. Un lien depuis un site de qualité (grand media, site gouvernemental, institution locale, association reconnue…) aura un impact très fort sur l’autorité de votre site Internet.

Obtenir des liens depuis de nombreux sites

Pour les moteurs de recherche comme Google ou Bing, un lien est comme un vote de popularité. Il est plus intéressant d’obtenir un lien depuis 10 sites que 10 liens sur le même site Web. Pour renforcer l’aspect naturel, essayer de varier entre liens depuis un site de référence local, un article, un blog, un forum, une image

Varier les ancres de liens

Depuis le déploiement de la mise à jour Pingouin, l’algorithme de Google lutte contre les ancres trop répétés. L’ancre est le texte sur lequel est créé le lien. Ainsi pour ne pas se faire pénaliser, il faut éviter les ancres optimisées “machine à pain” pour se concentrer sur les ancres semi-optimisées “découvrez notre guide complet sur les meilleures machines à pain” ou encore les ancres génériques type “cliquez ici” ou l’adresse URL de votre site Web.

Les outils pour développer son netlinking externe

Il existe de nombreux outils SEO qui peuvent vous aider à analyser votre netlinking et celui de vos concurrents. Certains sont gratuits, d’autres payants. Voici quelques-uns des outils les plus populaires :

Google Analytics

Cet outil gratuit de Google vous permet de suivre et d’analyser votre audience. Dans le menu “sites référents”, vous découvrirez les sites Internet qui vous ont généré du trafic entrant.

Suivi des backlinks avec la Google Search Console

Google Search Console

Cet outil gratuit de Google vous permet de découvrir la façon dont les robots de Google appréhendent votre site. Le sous menu “liens externes” inclus dans le menu “Liens” indiquent ce que Google connaît de vos backlinks :

  • principales pages de destination
  • principaux sites d’origine
  • principaux textes d’ancrage.

Vous pourrez ainsi découvrir les vrais liens entrants pris en compte par Google.

La Google Search Console permet de suivre l’évolution de la visibilité de chaque page en référencement naturel : nombre d’impressions, nombre de clics, position moyenne. Cela permet de mesurer l’efficacité de chaque campagne de netlinking. Il ne restera plus qu’à réinvestir sur ce qui a été le plus ROIste : lien sur un blog, échange de liens négocié dans une communauté webmarketing en ligne, mise en place d’une technique de PBN thématisé…

Ahrefs / Semrush / Moz / Majestic / SEObserver

Ces logiciels saas payants vous permettent de suivre et d’analyser dans le temps vos backlinks et ceux de vos concurrents. Il vous donne des informations précieuses sur les sites qui linkent vers votre site, et vous permet de suivre les nouveaux backlinks. Chaque outil SEO dispose de plusieurs indicateurs :

– un indicateur reflétant la qualité des liens : Trust Flow (TF), Domain Authority, Authority Score. Un TF élevé traduit une forte confiance de Google en ce site Web.

– un indicateur reflétant la puissance de chaque backlink : Citation Flow (CT). Cet indicateur est très proche du PageRank.

– un décompte des backlinks. Les outils les plus évolués indiquent le nombre de liens dofollow (suivis par Google), indexés (encore connus de Google) et hébergés sur des IP différentes (cela permet de s’assurer que les sites dépendent d’hébergements variés et donc ne correspondent pas à des sites édités par une même personne).

– une thématique dominante : Topical Trust Flow (TTF). Il est essentiel que la thématique des liens entrants corresponde à celle de votre site.

Techniques de netlinking

Les techniques gratuites pour développer son netlinking externe

Pour développer son netlinking, il existe plusieurs techniques que vous pouvez mettre en place :

  • Le linkbaiting : Vous pouvez créer du contenu de qualité sur votre site web. En effet, en publiant du contenu intéressant et en le partageant sur les réseaux sociaux, vous augmentez les chances que les internautes visitent votre site web et créent naturellement des liens vers votre site.
  • Le ninja linking : Vous pouvez participer à des forums et des blogs. En intervenant sur des blogs, des wikis ou des forums, vous pouvez créer des liens profil ou commentaire vers votre site, mais aussi vous faire connaître des internautes intéressés par votre thématique. Il est important de varier les ancres et les types de liens (liens en texte, liens en images, etc.) pour que cela soit le plus naturel possible. Afin de déjouer les récents problèmes d’indexation de Google, il est primordial de soigner les contenus même sur du lien ninja linking (ex : en publiant au moins un paragraphe de texte pertinent pour un lien web profil)
  • L’échange de liens : Sur les groupes Facebook de SEO ou divers groupes Discord, des éditeurs se proposent des échanges de liens. La plupart du temps, il ne s’agit pas d’un échange réciproque mais d’un échange parallèle qui est plus difficilement repérable par Google.

Les techniques payantes pour développer son netlinking externe

Deux solutions prédominent dans une stratégie White hat (actions pérennes SEO) :

  • L’achat de liens : Il existe en France de très nombreuses plateformes de publication d’articles sponsorisés pour tout budget. Le prix varie en fonction des metrics de chaque site : TF / CF / nombre de referring domains (RD) / thématique (les thématiques plus demandées se vendent plus chères). Il est recommandé de soigner la qualité du contenu publié dans l’article sponsorisé, afin que cette page puisse réellement booster votre site Internet dans les résultats Google. Si vous démarrez en SEO, l’idéal est de recourir à un freelance qualifié qui sélectionnera pour vous les meilleures opportunités de backlinks de qualité dans votre thématique :

  • La création d’un PBN (private blog network). Il s’agit de racheter des noms de domaine expirés. Ces noms de domaine ont un historique de backlinks qui pourra servir utilement à pousser votre site par un maillage poussé. Le remontage de petits sites simples pourra servir à pointer vers votre money site mais sera aussi utile en termes de troc pour pratiquer l’échange de liens sur des articles. Pour relancer proprement un site expiré, il est indispensable d’assurer la création de nombreuses pages dès le lancement pour réactiver la visibilité du domaine dans les pages de résultats Google. Attention, la stratégie de création d’un PBN est réservée aux SEO avancés qui maîtrisent toutes les subtilités des liens externes de qualité. Vous pouvez aussi avoir recours à des freelances qui mettent à votre disposition leur réseau de blogs :

Comment trouver des noms de domaines expirés de qualité (nombreux backlinks de confiance, historique en contenu de qualité) ? Il existe des plateformes qui présentent les domaines qui seront bientôt disponibles au dépôt (Spamzilla, PBN premium, Serimp…). Certaines sociétés se sont spécialisées dans le snap (rachat) de noms de domaine pertinents pour les SEO (Dropcatch, Kifdom…). Pour des projets qui ont pour vocation de générer de l’argent à court terme sans pérennité, certains éditeurs utilisent une stratégie SEO Black hat de netlinking (techniques réprouvées par Google) pour booster leurs résultats : génération de textes en automatique, traduction en masse, ancres de liens suroptimisées…